L'époque moderne



La ville se développe, des manufactures s'installent et atteignent une grande renommée (teinture d'étoffes). Les remparts et la plupart des tours-portes disparaissent malheureusement (à l'exception de la Tour des Bouchers) pour permettre l'amélioration de la circulation et l'agrandissement de l'espace disponible.

Le tramway, connecté à la nouvelle ligne de chemin de fer Strasbourg-Mulhouse, arrive au Jardin de ville en 1879. A cette époque, la population de la ville atteint presque 8000 habitants. Mais il fallut la persévérance de certains habitants, comme l'Instituteur Ortlieb, pour que la ville ne perde pas son cachet et tous les souvenirs de son histoire.

Actuellement l'extension de la ville se poursuit vers l'est et respecte le noyau historique.