La préhistoire


Rien n'atteste avec certitude une occupation de l'emplacement de Ribeauvillé dans cette période. Néanmoins quelques indices dans les montagnes voisines le laissent supposer :

  • des traces d'occupation de l'époque néolithique ont été relevées dans les environs, notamment au Haut- Ribeaupierre ,
  • le mur grossier qui suit la crête du Taennchel (mur païen) a été attribué à l'époque celtique puis au moyen-âge, toujours comme limite de propriété, sans élément probant ni d'un côté ni de l'autre.
  • la présence de la "Claussmatt" : le nom de Saint Nicolas dans un toponyme indique très souvent la christianisation d'un lieu de culte païen, notamment solaire.