NON au transit des poids lourds !

Début 2018, la municipalité a organisé une rencontre à la Mairie avec les services de l’Etat pour mettre un terme au transit des poids lourds (PL) par le Col Haut de Ribeauvillé (RD 416).

Malgré un suivi régulier par la Gendarmerie et la Police, le transit des PL de plus de 3,5 tonnes se poursuit quotidiennement, en infraction flagrante de l’arrêté d’interdiction pris par le Conseil Départemental du Haut-Rhin. Les conducteurs en infraction, tous étrangers, sont en effet guidés par leur GPS et ne verraient pas la signalisation d’interdiction.

Par ailleurs, un collectif de riverains s’est créé auquel la Ville s’est associée. Il se mobilise contre les risques liés au passage de nombreux PL par le Col Haut de Ribeauvillé. Risques aux graves conséquences énumérés dans une pétition adressée à M. le Préfet du Haut-Rhin ainsi qu’à Mme la Présidente du Conseil Départemental.

En voici quelques extraits :
« (…) - Risque d’accidents concernant les usagers vulnérables (…) dans la traversée des agglomérations de Ribeauvillé et de Sainte-Marie-aux-Mines. Un récent accrochage, constaté et verbalisé (…) en est la preuve. Par ailleurs, les manœuvres de demi-tour opérées par certains PL sont faites dans des conditions dangereuses pour les autres usagers de la route.
- Risque de collision entre PL et voitures ou motos sur la RD 416, en raison de la faible largeur de la chaussée, des nombreux virages sans visibilité et lacets serrés dans la montée vers le col. Un de nos membres, en randonnée cycliste régulière sur cet axe, en fait le constat quasi-quotidiennement.
- Dommages sévères causés à la chaussée. Les spécialistes routiers estiment en effet que le passage d’un PL chargé à son maximum équivaut, en termes de dégradation de chaussée, à celui d’un million de voitures. Les contribuables paient les conséquences de ces usures accélérées (…) »

Lire le texte complet de la pétition